Writing the Revolution

Septembre 2011 Michele Landsberg

Michele Landsberg est l’une des journalistes les plus respectées et les plus renommées au Canada.

Avec sa voix très personnelle, issue d’une profonde culture féministe, Michele s’est engagée plus que n’importe quelle autre écrivaine au pays dans la deuxième vague du mouvement des femmes. Sa perspective et son expérience recoupent les 50 ans de cette vague, de 1960 à 2010. Ses opinions, toujours réfléchies et parfois controversées tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du mouvement, ont beaucoup compté pour les femmes.

Après avoir obtenu en 1982 son diplôme de l’Université de Toronto (qui lui a décerné un titre honorifique en 2008), Michele est entrée au journal The Globe and Mail. De 1971 à 1978, elle a participé aux jours fastes du magazine Chatelaine. Puis, hormis un bref retour au Globe and Mail, Michele a rédigé une chronique quotidienne dans le Toronto Star de 1978 à 2005. Après avoir pris sa retraite, elle a poursuivi son travail militant et présidé le conseil d’administration du Women’s College Hospital jusqu’en 2009 durant une phase critique du long combat de cet établissement pour demeurer géré par des femmes et à leur service.

En puisant dans ses chroniques portant sur la deuxième vague du mouvement des femmes au Canada, Michele réfléchit sur les caractéristiques, les réussites et les échecs des cinquante ans de ce mouvement. Avec son mélange bien caractéristique de bienveillance, d’âpreté, de franchise et d’humour, elle décrit d’où nous venons et explore les directions à prendre dans l’avenir.


Revues

«Les gens qui font la révolution et les gens qui écrivent à ce sujet ne sont habituellement pas les mêmes. Michele Landsberg est l’une des rares personnes au monde à être compétente et efficace dans les deux rôles. C’est la personne que je respecte le plus dans les tranchées ou sur une page.» ---Gloria Steinem

«Je pense au livre de Michele Landsberg comme à une pochette de soirée, en ce sens que je glisse ce petit bijou sous mon bras replié, m’y référant pour trouver la sécurité, le confort et les trésors qu’il contient. En l’ouvrant, les joyaux débordent: les récits de vies de femmes pendant la deuxième vague du féminisme. Amour, humiliation, lutte, souffrance, petits triomphes, belles victoires, le tout enrobé dans les paroles de cette grande femme et imprégné de la ferveur qui a fait sa renommée. Il ne s’agit pas du livre de l’année ou de la décennie, mais bien de notre véritable histoire personnelle.» ---Heather Mallick

Les commentaires sont fermés.